Il existe deux grandes pathologies dans le corps humain:

La pathologie organique et la pathologie fonctionnelle .

Les pathologies organiques ne sont pas prises en charges par l’ostéopathe ( il doit vous réorienter chez votre médecin, par exemple douleur dans le bas du dos ayant pour origine un problème rénale, viscérale … ) .

L’ostéopathe ne prend en charge que les pathologies fonctionnelles une fois exclu tout risque d’aggravation (en cas de suspicion de fractures , hernie discale … ).

Un bon praticien est tout à fait à même de différencier ces deux pathologies et saura faire ce qu’il faut.

 

anti-nerves

 

L’ostéopathe dispose de différentes approches thérapeutiques qu’il considère adaptées aux besoins spécifiques du patient.

  • les techniques de mobilisation articulaire passive lente : technique générale ostéopathique par détente musculaire
  • les techniques de mobilisation articulaires actives ( manipulations légères )
  • les techniques Viscérales ( parfois il est important avant de manipuler de détendre le système digestif.

 

Dans tous les cas, avant chaque manipulation, il est très important de détendre les muscles (par un massage), cela permet à la manipulation d’être plus douce et indolore.

Le plus courant :

– rhumatismes ( douleurs chroniques liés à l’arthrose parfois )

– lumbagos (douleur importante dans le bas du dos )

– entorses

 torticolis (douleur importante au niveau du cou et qui souvent descend dans l’épaule et le dos)

– céphalées (maux de tête différent d’une migraine)

 vertiges (parfois liés aux cervicales mais attention il faut pour tout vertiges consulter un médecin avant).

– bourdonnements

– coliques du nourrisson

– insomnie

– névralgie  (douleur sur le trajet d’un nerf: une douleur de sciatique fera mal de la fesse jusqu’au pied parfois).